close
Héroïnes du présent

15 JANVIER 2019, standing ovation aux “Gbagbo Girls”, héroïnes d’une victoire inespérée.

CYMERA_20190116_000937

Une page importante de l’histoire de la Côte d’Ivoire et même de l’Afrique vient de s’écrire. Le 15 Janvier 2019, une victoire est remportée par la défense de l’ancien président Laurent Gbagbo et son ministre Blé Goudé. Un procès de presque 8 ans pour l’un et 5 ans pour l’autre. Bien que l’on ne croyait plus à un retour de celui que l’on surnomme Opah, il y’eut un retour de situation extraordinaire. Derrière cet exploit, des héroïnes qui ont cru, se sont battues et ont vaincu.

Standing ovation aux “Gbagbo Girls”, des héroïnes de notre histoire.

Jennifer Naouri: la Benjamine

Co-Conseil au sein de l’équipe de Défense du Président Gbagbo, elle travaille depuis de nombreuses années pour le Cabinet d’Avocats Emmanuel Altit & Associés. Elle a aussi travaillé à l’Assemblée Nationale française mais aussi dans des ONG, notamment auprès du GISTI et de la Croix-Rouge française. Elle est enfin enseignante de droit international humanitaire et le droit international pénal dans différents cadres, associatif, universitaire ou des formations à des Avocats et praticiens du droit. (source https://www.linkedin.com/in/jennifer-naouri-61125683/?originalSubdomain=fr)

Si Jennifer Naouri est très jeune, elle été des plus remarquables pendant le procès avec notamment ses répliques cinglantes. Nous ne pouvons que lui dire bonne continuation et Go Jen…

Lucie Bourtthoumieux…jusqu’au bout.

La Franco-Camerounaise Lucie Bourthoumieux agée de 46 ans, fut l’avocate de la Guinée équatoriale. Dans les années 2000, elle est devenue conseillère juridique du président ivoirien Laurent Gbagbo.
Proche de Simone, elle est très présente lors de la crise postélectorale. Elle est au tribunal de Korogho le 30 novembre 2011, jour du transfert de l’ancien chef d’État à La Haye. Non accréditée à la Cour pénale internationale (CPI), elle ne peut pas intégrer le collectif d’avocats qui le défend, ce qui ne l’empêche pas de rendre visite à son ancien client. (source: https://www.jeuneafrique.com/37452/politique/habiba-tour-et-lucie-bourthoumieux-les-gbagbo-girls/). Un exemple de persévérance qui a finit par être récompensé.
Maître Lucie Bourthoumieux est associée gérante de la SELARL BOURTHOUMIEUX à Paris, et avocate à la Cour près le Barreau de Paris.


Lucie Bourthoumieux associée gérante de la SELARL BOURTHOUMIEUX à Paris, est avocate à la Cour près le Barreau de Paris.

Maitre Habiba Touré, la Panafricaine

Maitre Habiba Touré

Née en France de père ivoirien, Habiba Touré, 36 ans, est autant juriste que militante de la cause Gbagbo. Après avoir épaulé l’ex-chef d’État, elle défend son fils Michel dans sa plainte pour “enlèvement, séquestration, traitements inhumains et dégradants” contre Guillaume Soro et neuf anciens comzones (membres de la coalition rebelle des Forces nouvelles de Côte d’Ivoire). Habiba Touré est également l’un des avocats de Simone Gbagbo auprès de laCPI. (https://www.jeuneafrique.com/37452/politique/habiba-tour-et-lucie-bourthoumieux-les-gbagbo-girls/).

On la décrit comme une panafricaniste convaincue et une femme de caractère, éprise de paix de justice et de vérité.

Lorsqu’on est confronté à sa propre responsabilité et qu’on ne fait rien, alors on est un panafricaniste de carton

Maitre Habiba TOURE

Tags : acquittementafriqueavocatesCPIfreedomGbagboheroïnesheroïnes du presentjanvierlibérationprocès
Carelle Laetitia

The author Carelle Laetitia

Diplômée de Droit Public International, Carelle Laetitia Goli est une jeune femme ivoirienne qui croit fortement en l’idéal d’un monde de justice et de libertés